Grigny - La ville qui bouge
Accueil > Nos services > Aménagement > Environnement > Énergie / Climat > Bâtiments non résidentiels : éteindre la nuit, c'est faire des économies >

Bâtiments non résidentiels : éteindre la nuit, c'est faire des économies

Depuis le 1er juillet 2013, les bureaux, commerces et bâtiments sont invités à éteindre les éclairages inutiles la nuit de 1h à 7h du matin.

Cette mesure simple, imposée par l'arrêté du 25 janvier 2013, permet d'économiser l'équivalent de la consommation annuelle d'électricité de 750 000 ménages,
d'éviter l'émission de 250 000 tonnes de CO2 et de réaliser une économie de 200 millions d'euros.
Elle contribue aussi à la préservation de la biodiversité en évitant des pollutions lumineuses inutiles.

Dans les rues : les vitrines de commerce ou d'exposition sont éteintes au plus tard à 1h du matin, ou une heure après la fin d'occupation des locaux, et pourront être rallumées à partir de 7h du matin ou une heure avant le début de l'activité.

Dans les communes : les éclairages des façades des bâtiments sont éteintes au plus tard à 1h du matin et ne pourront être allumées avant le prochain coucher du soleil.

Dans les entreprises : la lumière des bureaux s'éteint au plus tard une heure après avoir quitté les locaux.

Certaines dérogations sont prévues, notamment pendant les périodes de fêtes et lors d'événements exceptionnels à caractère local définis par arrêté préfectoral.