Grigny - La ville qui bouge
Accueil > Nos services > Aménagement > Environnement > Infos / Astuces > J'aime les mauvaises herbes : le pourpier >

J'aime les mauvaises herbes : le pourpier

Le pourpier s'étale en rampant dans votre potager ou vos massifs et même entre 2 dalles ou sur des graviers... Que faire ?

Mangez-le !

Tiges et feuilles sont charnues et légèrement acides.Consommez le cru en mélange avec d'autres salades, On peut également s'en servir pour épaissir de soupes, ou le faire revenir dans l'huile d'olive pour en préparer une omelette.

Riche en vitamines A, B, C, en potassium et en fer, il est aussi dépuratif, diurétique et rafraîchissant.

Le saviez-vous ? Au XVIIIè siècle, en France, le pourpier était frit, saupoudré de sucre et mangé en dessert !