Grigny - La ville qui bouge
Accueil > Nos services > Aménagement > Environnement > Nature et Biodiversité > Restriction de l'utilisation des pesticides : les échéances avancées >

Restriction de l'utilisation des pesticides : les échéances avancées

Dès le 1er janvier 2017, la vente en libre service des pesticides destinés aux jardiniers amateurs sera interdite (sauf produits de biocontrôle inscrits sur une liste par l'autorité).

L'accès aux produits ne pourra se faire que par l'intermédiaire d'un vendeur certifié.

A partir du 1er janvier 2019, la mise sur le marché, l'utilisation et la détention de pesticides sera interdite aux jardiniers amateurs (sauf produits de biocontrôle et produits compatibles avec l'agriculture biologique).

La loi avance au 1er janvier 2017 (au lieu du 1er janvier 2020) l'interdiction aux collectivités d'utiliser des pesticides pour l'entretien des espaces verts, des forêts, des promenades ouvertes au public, et l'étend à l'entretien des voiries (sauf zones étroites ou difficiles d'accès).

Ces modifications à la loi Labbé du 06/02/2014 ont été apportées par la loi sur la transition énergétique du 17/08/2015.