Grigny - La ville qui bouge
Accueil > Nos services > Aménagement > Environnement > Risques sanitaires > Moustique tigre : des gestes de prévention simples et peu chers >

Moustique tigre : des gestes de prévention simples et peu chers

Le moustique tigre se distingue des autres moustiques communs par sa petite taille.

Les Grignerots connaissent bien ce moustique très petit et très agressif qui gâche les journées estivales. Il se déplace peu : celui qui vous pique est né chez vous ou chez vos voisins. Pourtant, éviter leur prolifération est facile : pas d'eau, pas de moustiques.

Couvrez hermétiquement : récupérateurs d'eau et fûts (couvercle ou moustiquaire). A défaut, si le fût est assez grand, mettez-y un poisson rouge, il mangera les larves des moustiques.

Videz 1 fois par semaine : coupelles sous les pots de fleurs, gamelles, bâches couvrant les mobiliers de jardin...

Rangez : jouets, brouette, arrosoir, poubelles.

Entretenez : curez gouttière, chéneau et rigoles recouvertes d'une grille, nettoyez les bondes d'évacuation, mettez des poissons rouges dans les bassins, boutasses et fontaines.

Jetez : pneus, boîtes de conserve et autres déchets.

Des réflexes à acquérir pour passer un été plus serein.

Où trouver une moustiquaire ?

- En jardinerie, au rayon protection des cultures : moustiquaire souple type filet anti-insecte (0,50 à 2 € le m²).

- En magasin de bricolage : moustiquaire de fenêtre. Puis rigide que la précédente, il est préférable de les tendre dans un cadre (3 € le m²).

Retrouvez ci-dessous une fiche de références (non exhaustive).