Grigny - La ville qui bouge
Accueil > Nos services > Aménagement > Services urbains > Ordures ménagères & autres déchets > Les déchets d'activités de soins à risque infectieux : il se trient aussi >

Les déchets d'activités de soins à risque infectieux : il se trient aussi

Photo Thomas Lang

Les patients qui produisent des déchets perforants (piquants, coupants, tranchants), comme des seringues, dans le cadre de leur traitement médical doivent les rapporter dans les points de collecte dédiés.

Toutes les pharmacies ont l'obligation de remettre gratuitement à ces patients des boîtes à aiguilles, sur présentation de leur ordonnance. Lorsqu'elle est pleine, le patient la dépose au point de collecte. Ces déchets sont ensuite acheminés vers un site de prétraitement par désinfection ou incinération avant d'être détruits. Cette filière de tri permet d'éviter les blessures pour vous et les agents de collecte.

En France, près de 2 millions de personnes en traitement médical utilisent à leur domicile des produits perforants.

Pour connaître le point de collecte le plus proche de chez vous, consultez le site https://www.dastri.fr/nous-collectons/

En savoir plus : https://www.dastri.fr