Enfance/Jeunesse - 10 décembre 2021

UEMA : une école inclusive


Depuis la rentrée de septembre, une Unité d’Enseignement en Maternelle Autisme (UEMA) a été créée à l’école Marie Curie.

Le dispositif UEMA de l’école Marie Curie accueille cette année 7 enfants encadrés par Odile, l’enseignante spécialisée, une équipe de professionnelles du DITEP (Dispositif de l’Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique), une psychomotricienne et une psychologue toutes deux à temps partiel.

Intégrés dans l’école, les enfants bénéficient de deux salles de classe adaptées et d’un espace extérieur leur permettant de prendre l’air quand le temps scolaire devient complexe. La pédagogie est adaptée pour leur permettre d’acquérir les savoirs et les compétences et relever le défi d’une scolarisation classique dont de nombreux enfants porteurs de troubles autistiques étaient privés.

Accueillir dès le plus jeune âge dans un cadre adapté et sécurisant est une première réussite. La seconde victoire réside dans le regard bienveillant que les autres enfants de l’école peuvent acquérir sur la différence et le handicap. Le petit nombre d’élèves du dispositif permet un suivi individuel et favorise la réussite scolaire et le lien social de chaque enfant.
Les objectifs recherchés sont :
• un parcours de scolarisation s’inscrivant dans le cadre des programmes du ministère de l’Éducation Nationale et du socle commun de connaissances, de compétences et de culture,

des interventions éducatives en lien avec le projet personnalisé de scolarisation.

Le premier défi pour ces enfants, comme pour beaucoup d’enfants porteurs de handicap, réside dans une scolarisation la plus conforme à la majorité des élèves. A l’issue de l’UEMA, les enfants auront une orientation soit en dispositif ULIS TSA, soit en IME, soit en classe de CP classique avec un accompagnement, suivant le degré d’autonomie évalué par les professionnels.
La Ville de Grigny avait obtenu l’ouverture d’un dispositif ULIS, pour les enfants en proie aux troubles spécifiques des apprentissages. Avec l’UEMA, nous offrons sur le territoire un véritable accompagnement pour les enfants porteurs de handicap, nous construisons la ville inclusive.

 

L’ÉTABLISSEMENT DES EAUX VIVES, PARTENAIRE DU PROJET UEMA

Le DITEP (Dispositif Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique) des Eaux Vives à Grigny, accompagne 117 enfants de 0 à 20 ans, présentant des troubles du comportement. Le DITEP propose plusieurs modalités d’accompagnement : unités d’enseignement internes et externes, pôle de compétences et de prestations externalisées, équipe mobile, accompagnement en temps de journée et/ou en internat, famille d’accueil spécialisée, UEMA. Ce dispositif permet à l’enfant ou au jeune d’expérimenter le quotidien, les relations à ses pairs, dans une perspective de maintien ou de retour dans les dispositifs de scolarisation, de formation professionnelle et de socialisation.
La participation des Eaux Vives dans le projet de l’UEMA, se trouvait donc dans la poursuite logique de leurs actions. Le dispositif UEMA a pour objectif de mobiliser les capacités d’inclusion et d’apprentissage au travers d’actions éducatives, thérapeutiques et d’enseignement adaptés. Ce projet est co-construit entre l’Education Nationale, le pôle médico-social, les interventions scolaires et médico-sociales sont complémentaires.
L’équipe thérapeutique de l’établissement, experte dans l’accompagnement des jeunes ayant un TSA (trouble du spectre de l’autisme), permet de répondre à des nécessités d’évaluation et de diagnostic. L’équipe s’investit pleinement, depuis plusieurs années, dans une démarche d’accompagnement spécifique, basée sur les principes de l’éducation structurée.
Les valeurs associatives de bientraitance et d’épanouissement des jeunes accueillis et de leur famille permettent de répondre pleinement à ce besoin de soutien et d’accompagnement de parents ayant des enfants porteurs de TSA.